Gaumont/Columbia/Tristar Home Video

Inscrivez-vous et/ou connectez-vous pour vous inscrire à nos alertes Gaumont/Columbia/Tristar Home Video

Les parapluies de Cherbourg - Jacques Demy - critique

Demy marque son époque en inventant la comédie musicale à la française.

Taxi driver - critique du film

Une terrifiante entrée dans le processus de la folie paranoïaque.

Dead Zone - la critique du film

Une très bonne adaptation du célèbre roman de Stephen King. Tous les thèmes...

OSS 117, Le Caire nid d’espions - la critique

Série B assumée à l’excès, les aventures amusantes, rétros et franchouillardes...

Son frère

Chéreau, toujours aussi bouleversant fait à nouveau éclater les valeurs...

Jurassic Park - la critique du film

Le film qui a enflammé l’imagination de la planète. Jurassic Park n’a pas...

Bad boys II - la critique du film

Dix bonnes raisons de regarder Bad boys II.

Hellboy - la critique

La montagne Hellboy accouche d’une souris. Immense déception...

Panic room - la critique

Effets numériques parfaitement dosés, distribution irréprochable : l’angoisse...

Big fish - la critique

Une histoire de mythomane déjantée et romantique : du bonheur en bobines...

Spider-man 2 - la critique + le test DVD

Le superhéros en proie au doute. Raimi confirme, en mieux, dans un film qui...

Spider-Man - la critique

Jubilatoire, intelligent, impressionnant, drôle !

Gothika - la critique

Un maelström ectoplasmique et opportuniste dans le genre thriller...

Furtif - Rob Cohen - critique

Furtif ou la négation du cinéma.

Les disparues

Un western qui vire au mélo et s’embourbe dans des clichés courus...

La fiancée du pirate

Nelly Kaplan manie la caméra avec une originalité qui fait encore de ce film,...

Le mépris - Jean-Luc Godard - critique

Un "movie-movie" (film sur un film) où la question "qu’est-ce que l’amour"...

M le Maudit - la critique

Foisonnant de qualités aussi diverses qu’indiscutables, un très grand film sur...

36, quai des Orfèvres - Olivier Marchal - critique

Un polar télévisuel sans concession, ni nuances.