Critique

CINÉMA

Réalité - la critique du film

Réalités fictives

Le 19 février 2015

Un joyeux fatras qui n’en finit plus de perdre le spectateur, mais qui n’en demeure pas moins une subtile réflexion sur les frontières entre réalité et fiction.

Galerie Photos

  • birulune 21 juin 2017
    Réalité - la critique du film

    Un réal qui veut l’oscar sans même avoir un scénario, la tension monte a propos d’une K7 mystère qu’une petite fille a récupéré intacte dans un sanglier et la mascotte d’une série culinaire se voit (lui seul) couvert d’eczéma a cause de son costume PFIOU pour comprendre faut accepter le flou artistique où nage les différentes couches du récit ( un film dans le film qui est déjà un film mais le film du début continue et reprend etc) . C’est bon de retrouver les
    thèmes dupieuèsques:filmer avec sérieux les scènes comiques et donner un air surréel à chaque dialogue. Mais le film fait trop dans le film a étages et il se noie parfois dans sa propre logique, séparément rêve et réalité, film et non-film, tout tourne au cauchemar et c’est dommage. Chabat subit la folie du film d’un autre et ses scènes, hors scènes oniriques ( il dort au ciné ou dans une salle de muscu ou dans son lit et les trois rêves s’entrecroisent et apportent un twist final absolument radicalement novateur et pfiou) sont toutes ultra réalistes. Entre Ca Tourne A Manhattan et Inception c’est du lourd quand même.
    Et les idées ont changé sans se copier toujours et encore comme chez certains réals ( Burton ?)
    Faux passages réalités / rêves ou film dans le film / vrai film risquent d’être ridiculement interprétés
    Chez l’ écrivain russe contemporain ce film devra faire sens.

    La folie, le songe et les fantasmes.
    C’est pour comprendre que la création narrative naît d’un mensonge outrepassé ouvertement par Dupieux.
    On verra pas de scènes d’amour. Seul vrai repproche

Votre avis

Votre note :
3 votes
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?