Critique

CINÉMA

Solaris - la critique

Pâle copie

Le 4 avril 2009

Un film de science-fiction sans questionnements philosophiques, centré sur un amour terre-à-terre.

  • alinea 2 mars 2007
    Solaris - la critique

    Les plateaux de Solaris ont servi à Océan’s Eleven et le film est un remake de Tarkovski...mais , peu importe si vous n’avez pas vu le 1er, entrez dans le monde envoûtant de Soderbergh ! L’esthétique de l’image avec moult gros plans magnifiques (George, je t’aime !) vaut à elle seule le détour. Des émotions, du romantisme, de la sensualité comme on aime, nous, les nanas. L’amour n’a plus que faire du temps et de l’espace et si ce film est catalogué "science fiction", il reste une belle et troublante histoire d’amour. Les amateurs d’explosions et batailles spaciales seront déçus, il n’est question ici que d’explosions de sentiments. La frontière entre le réel et l’imaginaire s’efface et on peut se sentir un peu désorienté par ce lien "inconscient-réalité", si on se prend à rêver qu’il est possible de vivre avec ses illusions. Enfin, le spectateur reste libre d’interpréter ses tourments suivant son propre "ressenti", et ça, c’est pas si courant. Le démarrage est un peu lent (d’ailleurs, plusieurs personnes ont quitté la salle de ciné avant la 1ère demie heure), accrochez-vous pour ce voyage plus intérieur qu’intergalactique, ça vaut le détour !

Votre avis

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?