Critique

CINÉMA

The brown bunny

Poison doucereux

Le 7 avril 2007

Un film-suicide qui se détruit, se mutile avec une extrême violence et une choquante beauté.

  • Definitely-Maybe 16 août 2009
    The brown bunny

    The Brown Bunny est un film réussi. Vincent Gallo met en scène un homme brisé dont la solitude n’est plus un choix. La violence visuelle m’apparait ici comme indispensable, montrant la souffrance intérieure que vit le personnage principal.

Votre avis

Votre note :
2 votes
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?