À bout de souffle - la critique

Belmondo et le mythe Godard

Le 15 janvier 2014

Jean Seberg en Américaine à Paris et Jean-Paul Belmondo en truand amoureux irradient ce premier film culte de Godard, manifeste de la Nouvelle Vague.

Galerie photos

Votre avis

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?