Critique

CINÉMA

Avida

L’Avida loca

Le 14 septembre 2006

Le duo de cinéastes réussit, une fois de plus, un parfait hold-up cinématographique : le spectateur reste pantois devant tant d’audaces.

  • lamazelle 15 mars 2008
    Avida

    Difficile de parler de ce film, de cette oeuvre plutôt, il en mérite vraiment le titre. Il parle à l’âme, explore les émotions. Rappelle celles que l’on a déjà ressenties devant d’autres oeuvres. Je pense par exemple à "play time" de Jacques Tati, à "Eraserhead" de David Lynch, à DR9 de Matthew Barney, à "Volver" de Pedro Almodovar... C’est une véritable expérience dont on ressort rasséréné et rempli par la poésie noire qui s’en dégage.

Votre avis

Votre note :
1 vote
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?