Critique

CINÉMA

Douches froides - la critique

Deux garçons, une fille, zéro possibilité

Le 24 mars 2009

Rien de neuf sur les tatamis.

  • Mykelti BuBba 24 avril 2012
    Douches froides - la critique

    La qualité de l’interprétation, des personnages forts, une écriture bien travaillée sont à mettre à l’actif de ce film. Johan Libéreau et Salomé Stévenin interprètent des adolescents à la recherche de leur identité sexuelle, et ils y réussissent plutôt bien. Le cadre – une famille en difficulté financière – donne un peu plus de crédibilité à l’intrigue. La mise en scène est assez convenue, mais s’appuyer sur un art martial comme le judo pour traduire la proximité des corps reste une bonne idée. Aussi, le thème du sacrifice est abordé, à travers l’évocation du sport de compétition et du régime que Mickael s’impose, mais finalement peu mis en avant et ayant peu d’importance dans l’intrigue. "Douches froides" est un beau premier long-métrage, mais reste classique et peu prenant.

Votre avis

Votre note :
1 vote
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?