La La Land - la critique du film

Les Lumières de la ville

Le 7 janvier 2017

Après Whiplash, Damien Chazelle revient en cinémascope avec un mélodrame entêtant déchiré entre l’âge d’or d’Hollywood et son legs. Ballet virtuose mais souffrant parfois d’un penchant pour le remplissage.

Galerie Photos

Vos avis

  • 26 janvier, par opportune

    Excitée de voir le film le jour de sa sortie et sachant l’engouement (excessif) qu’il suscite, je fus assez vite déçue par des longueurs et le manque de scènes dansées auxquelles j’aspirais, car à mon goût, il n’y en a pas assez pour 2 h8 de film...certes, j’y ai reconnu, avant même de les lire, les clins d’œil à Edward Hopper que j’aime beaucoup, West Side Story qui a bercé mon adolescence, mais je n’ai pas ressenti l’enchantement et le plaisir que je venais y chercher (et c’est une cinéphile et choriste de surcroît qui vous parle !)Je mets donc un "bémol" aux commentaires dithyrambiques que l’on peut lire ou entendre sur tous les médias. D’ailleurs, à la fin de la projection, l’esquisse d’applaudissements d’un spectateur n’a suscité manifestement aucun enthousiasme du public présent comme si, à mon image, nous restions "sur notre faim". Pour ma part, il m’a manqué "un supplément d’âme", bien esquissé mais pas assez développé... J’ai vu et toujours apprécié Ryan Gosling dans tous ses rôles précédents et je le préfère taiseux et sombre même si je reconnais que sa prestation sonnait juste, surtout dans sa performance de pianiste d’autant qu’il n’est pas doublé !quant à Emma Stone, aussi radieuse qu’expressive, bravo à eux puisqu’ils ont récolté un golden globe mais l’oscar sera peut être décerné à un acteur au rôle plus exigeant encore...
    quant à moi je vote pour Isabelle Huppert dont je suis fan et Casey Affleck que j’aimerai consoler dans chacun de ses rôles !

  • 2 février, par DRAREG

    Comme opportune mon avis n’est pas différent et pourtant la première scène sur cette autoroute m’avait fait rever et j’attendais une suite un peu plus brillante mais comme un soufflet le tout est retombé...Je ne parlerais pas des scènes de danse où il manque l’étincelle qui mettais le feu aux scènes des comédies musicales hollywoodiennes.Pour conclure ce film est loin de valoir les 5 étoiles de Première et autres magazines qui sont aller chercher des arguments,psychologiques quelque fois,qui sont loin de la réalité de ce film.

  • 2 février, par DRAREG

    Comme opportune mon avis n’est pas différent et pourtant la première scène sur cette autoroute m’avait fait rever et j’attendais une suite un peu plus brillante mais comme un soufflet le tout est retombé...Je ne parlerais pas des scènes de danse où il manque l’étincelle qui mettais le feu aux scènes des comédies musicales hollywoodiennes.Pour conclure ce film est loin de valoir les cinq étoilles

  • 15 février, par Sarah Parsisson

    Après avoir vu le film, je suis assez mitigée. En allant voir Lalaland, je m’attendais à ce qu’il y ait moins scènes de chant/danse que dans les comédies musicales classiques parce que je pensais que Chazelle voulait une comédie musicale modernisée. J’ai d’ailleurs été déçue de ce côté-là par l’histoire d’amour qui manque d’originalité - bien qu’elle soit touchante - et par les trop nombreuses similarités avec d’autres comédies musicales.
    En revanche, j’ai trouvé que plus le film avançait plus il s’améliorait et m’emportait en me donnant envie de chanter ! Le morceau du piano qui lie toute l’histoire m’a beaucoup touché. Les personnages ont de plus en plus de caractère (alors qu’au début, ils sont beaucoup trop communs et prévisibles...) ce qui permet de s’attacher à eux et à leur histoire. Je me suis alors laissée transporter par la scène finale où j’ai beaucoup apprécié les décors, notamment ceux de Paris.
    Je conclurai donc par dire que Lalaland est un film qui donne la joie de vivre et qui fait plaisir bien qu’il ne soit pas exceptionnel.

Votre avis

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?