La tendre indifférence du monde - la critique du film

Le 24 octobre 2018

Derrière les dehors dépouillés et austères du Kazakhstan, le film d’Adilkhan Yerzhanov est un hommage universel et intemporel à la création artistique et à la culture française.

Galerie Photos

Vos avis

  • 24 octobre, par FafanLeFanu

    J’ai découvert ce réalisateur grâce à l’Etrange Festival, qui lui a consacré une rétrospective cette année. Je n’ai réussi à voir que son Night God, dont les tableaux sublimes m’ont séduits, mais au final je suis passé un peu à côté de ce film plutôt satirique et abstrait.

    Je devrais sans doute être plus ému par ce film-ci.

Votre avis

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?