Le premier qui l’a dit - la critique

Un gay peut en cacher un autre... - Hommage à Ennio Fantastichini (1955-2018)

Le 2 décembre 2018

Une agréable comédie gay au scénario malin et à l’interprétation fraîche.

Galerie Photos

Le choix du rédacteur

Vos avis

  • 30 juillet 2010, par Pierre Ajack-Dugant

    Une belle galerie de personnages, servis par des acteurs convaincants. Le scénario exploite habilement les ressources de la comédie familiale, tout en réservant de belles surprises.
    Ferzan Ozpetek joue des clichés avec adresse, mais son film comporte des longueurs et reste très didactique, si bien qu’il manque d’audace.
    Dommage.

  • 31 juillet 2010, par Norman06

    La première heure est assez pénible, qui relève d’une comédie d’un autre âge, par son décalage au niveau de l’évolution des mœurs (comme si rien n’avait changé depuis La cage aux folles ! En fait, la thématique de l’homosexualité est reléguée à un comique de situation ou des clichés d’une lourdeur insondable. Le film décolle en fait dans son dernier tiers, autour du personnage émouvant de la grand-mère, et permet de belles ruptures de ton qui tranchent avec le traitement télévisuel de l’ensemble.

  • 21 août 2010, par Frédéric Mignard

    Désuet et longuet, Le premier qui l’a dit peine à convaincre dans la comédie et dans l’émotion. Le téléfilm italien n’est jamais très loin.

Votre avis

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?