Critique

CINÉMA

Submarino - la critique

Les bas-fonds

Le 31 août 2010

Où l’enfance n’est pas toujours synonyme d’insouciance ; Submarino explore avec lucidité et compassion les tréfonds de l’indigence humaine et sociale.

Galerie Photos

  • esdez 5 septembre 2010
    Submarino - la critique

    Cette description de l’esquisse de la formation des humaims est bien plombante et realiste, cependant la force du film tient particulierement par la capacite d’amour intacte chez des hommes detruits par leur propre histoire. Cette force d’amour est tres bien distillee tout au long du metrage et ce contraste donne toute la force a ce film coup de poing.

Votre avis

Votre note :
2 votes
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?