Critique

CINÉMA

Woman on the beach

L’homme n’est pas l’avenir de la femme

Le 19 août 2008

Réalisé avant le petit virage Night and day, Woman on the beach porte la marque des grands films d’Hong Sangsoo. L’homme n’en ressort pas grandi, le cinéaste oui.

  • Norman06 29 avril 2009
    Woman on the beach

    On qualifie souvent le cinéaste de Rohmer coréen. Là où l’auteur de Ma nuit chez Maud manie l’art du langage des sentiments par des scénarios élaborés et des dialogues fins, Hong Sang-soo se complait parfois dans le minimalisme un peu creux. Mais on appréciera de jolies digressions, à l’instar des séquences avec le petit chien ou les incontournables dîners arrosés, présents dans tous les récits du réalisateur.

Votre avis

Votre note :
1 vote
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?