Nanar

Inscrivez-vous et/ou connectez-vous pour vous inscrire à nos alertes Nanar

La Ch’tite famille de Dany Boon - la critique du film

Dany Boon renoue avec une "ch’tite comédie", comme ce film de 2008, qui lui...

C’est quoi cette famille ?! - Gabriel Julien-Laferrière - critique

Les enfants de familles recomposées se révoltent contre les adultes. Mise en...

Banzaï - la critique du film

Coluche dans son rôle le plus beauf. Pour amateurs inconditionnels,...

Le gendarme à New York - la critique du film

Girault croit qu’en exportant ses tentatives d’humour aux Etats-Unis, son...

La Tour Sombre - la critique du film

Il ne suffit pas de glisser quelques clins d’œil à un roman dont on emprunte...

Le gendarme et les extra-terrestres - la critique du film

Cruchot affronte les extra-terrestres. Visiblement, tout le monde a bu...

Le gendarme et les gendarmettes - la critique du film

Le dernier film de Louis de Funès est un naufrage comique. Une triste fin de...

Si j’étais un homme - la critique du film

Audrey Dana signe une comédie beauf, qui surfe sur les clichés les plus...

Vilaine - la critique

Irrévérence de pacotille, humour navrant et jeu outré des acteurs sont au menu...

Camping - Fabien Onteniente - critique

Comédie franchouillarde, bien moins décontractée qu’elle ne le prétend, Camping...

Rambo : Last Blood - la critique du film

Le guerrier fatigué n’en a pas fini de renaître. Stallone remet donc le...

L’étudiante - la critique du film

Sophie Marceau et le nanar, c’est une grande histoire d’amour. En 1988, La...

Dirty Dancing - Emile Ardolino - critique

Un nanar très sympathique, avec des morceaux de bravoure inoubliables.

Venom - Ruben Fleischer - critique

Au départ pensé pour un public un peu plus adulte, Venom est ce que...

Tanguy, le retour - Etienne Chatiliez - critique

La suite lamentable d’un grand succès. La vertigineuse chute artistique d’un...

Astérix aux Jeux Olympiques - Frédéric Forestier et Thomas Langmann - critique

Une superproduction qui fait défiler les stars dans une sorte d’immense bal...

Le cœur des hommes 2 - Marc Esposito - critique

Encore plus mauvais que le premier opus : un festival de clichés, nourris...

Ultraviolet - Kurt Wimmer - critique

Milla Jovovich poursuit son chemin de croix avec ce furoncle...