Djam : la critique du film

Le 9 août 2017

Comme tous les films de Tony Gatlif, Djam est un hymne à la liberté porté par un personnage fort. Il s’agit en l’occurrence d’une jeune grecque dont la musicalité et le sourire communicatif nous font oublier la frugalité du scénario.

Galerie Photos

Votre avis

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?