Critique

CINÉMA

Haut perchés - la critique du film

Le 23 juin 2019

Ducastel et Martineau proposent un huis-clos audacieux sur le thème de la manipulation. Même si la mécanique tourne un peu en rond, la sincérité du propos et les qualités visuelles attirent l’attention.

Galerie Photos

Votre avis

Votre note :
0 vote
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?