Critique

CINÉMA

Les animaux fantastiques : les crimes de Grindelwald - la critique du film

Le 12 novembre 2018

J.K. Rowling et David Yates tournent en rond dans une suite qui, tout en possédant quelques atouts esthétiques, parvient difficilement à enthousiasmer.

Galerie Photos

Vos avis

  • 12 avril, par birulune

    Tout est dit. Les méchants sont à l’honneur et l’histoire souffre de ses qualités :au lieu de mettre Dumbledore dans l’action, et de créer un univers enfantin, accueillant, on est jeté dans la mêlée et on a du mal à deviner les enjeux de la quête de Dragonneau (un mystérieux pendentif). Grinderwald cherche quant à lui une nouvelle recrue dotée de pouvoirs saisissants et... Ça s’arrête là. Dragonneau est pas là pour mener un combat qui le dépasse et on l’a bien compris. Pas de grande guerre entre le bien et le mal. La montée en puissance des extrémismes et c’est tout. La saga se renouvelle quand même. La relecture du système trumpien est franchement pas évidente (merci de l’avoir expliqué) et le populisme chez les magiciens, fallait oser. Ils ont peur d’une guerre qui aura lieu de toute façon alors ils veulent en profiter pour régner sur les moldus (Camus aurait adoré ce pitch). Ça part dans tous les sens mais on a des repères et des sentiers balisés alors le film se tient sur la corde raide mais il tient.

Votre avis

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?