Critique

CINÉMA

The good German

Allemagne, année zéro

Le 21 avril 2014

Suspense dans le Berlin d’après-guerre. Soderbergh fait mouche en noir et blanc.

Galerie photos

Le choix du rédacteur

  • marcadet 19 février 2007
    The good German

    Un peu lent comme film à mon goût, de belles images certes mais on s’ennuie rapidement.

  • Norman06 22 avril 2009
    The good German

    Ereintée par une certaine critique institutionnelle, cette œuvre intelligente et flamboyante est un hommage réussi à l’âge d’or de Hollywood. Superbement filmé dans un noir et blanc somptueux, c’est aussi une réflexion sur une période charnière de notre histoire. Un jalon de plus dans la carrière prolifique de Soderbergh.

  • amagnan 15 juin 2020
    The good German

    Le choc est brutal et total.
    Cette œuvre vous traverse et vous transforme.

    D’abord la matière de l’image qui coupe le souffle, blanc de fourrure et noir de pierre précieuse.

    La scène de l’assassinat est un coup de génie.
    Au milieu d’une fête épaisse et idiote la dernière possibilité de retrouver notre humanité, une vérité, une justice est piétinée. L’ânonnement idiot de la fanfare devient insupportable.

    Le personnage de Lena est un déchirement. Monstre et martyre. Et l’on se met à comprendre.
    Comprendre que l’on est tous ce monstre, que l’on est tous ce martyre.

Votre avis

Votre note :
5 votes
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?