Critique

CINÉMA

Tomboy - la critique

Le 17 août 2015

Galerie photos

Le choix du rédacteur

  • roger w 27 avril 2011
    Tomboy - la critique

    Avec une sensibilité à fleur de peau, Céline Sciamma signe une nouvelle oeuvre pudique et à la beauté solaire. Sa réalisation sensuelle, son attention aux personnages et sa volonté de ne jamais intellectualiser les sentiments enfantins font de son film un ouvrage de très grande qualité.

  • Frédéric de Vençay 29 avril 2011
    Tomboy - la critique

    Moins poseur et ennuyeux que "Naissance des pieuvres", ce très beau second film de Céline Sciamma réussit tout ce qu’il entreprend. Chronique drôle et enlevée, qui marche sur un terrain miné (le trouble des genres et l’homosexualité infantile) sans avoir l’air d’y toucher, "Tomboy" va au bout de ses idées, toujours d’une légèreté précieuse et d’une imparable justesse. Le petit coup de coeur de ce mois d’avril, et une excellente nouvelle pour le cinéma français.

  • Jujulcactus 30 juillet 2011
    Tomboy - la critique

    Céline Sciamma signe avec « Tomboy » un film à la fois simple et compliqué. Simple dans le postulat de base : une jeune fille qui décide de se faire passer pour un garçon après un déménagement, simple dans sa construction aussi avec beaucoup de scènes du quotidien aux allures anodines, mais il faut l’avouer gorgées de nostalgie à l’instar du jeu de carte ... Sans musique, il y a pourtant derrière cette légerté de visu, des questions, des reflexions à partir de ce choix de l’héroïne ou des réactions qui s’en suivent. Le premier sentiment peut-être, une petite frustration mais qui s’envole vite, aussi bon soit-il le film paraît si simple, filmer le quotidien semble sans effort et pourtant rares sont les films remplis d’une si jolie sincérité. Car il faut bien avouer que la réussite est totale, dans ses choix de réalisation avec une caméra douce et à hauteur d’enfants, dans l’évolution de son récit, dans son casting impeccable... Si la jeune Zoé Héran est excellente, la petite soeur (Malonn Lévana) bouffe tout autant l’écran, et nous fait rire à tour de bras... Bien que tout semble léger et l’image lumineuse on ressent comme une gène, quelque chose de dérangeant s’installe malgré qu’on connaisse les ficelles de l’histoire, ne pas pouvoir ranger cet enfant dans une case ne laisse pas indifférent. Un film simple, léger, drôle, et qui pose des questions pertinentes, c’est tout bon !

Votre avis

Votre note :
4 votes
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?