Critique

CINÉMA

Ni pour, ni contre (bien au contraire)

Take a walk on the wild side

Le 26 juin 2008

Délaissant la comédie "sympa", Cédric Klapisch s’essaie au genre du polar, avec une sensibilité que l’on ne lui connaissait pas...

  • babay 4 novembre 2005
    Ni pour, ni contre (bien au contraire)

    J’ai bien aimé ce film de Klapisch, un peu à contre courant de ce qu’il fait habituellement. C’est rare en France de voir un vrai film noir.
    Et Cédric Klapisch se sort plutôt bien de cet exercice de style. Vincent Elbaz et Marie Gillain sont vraiment intéressants dans leurs rôles respectifs de racaille au grand coeur et de timide extrèmement vénale.
    L’évolution des personnages (particulièrement du personnage de marie Gillain) est progressive et fine. On y croit tout du long. C’est finement analysé, finement joué.

Votre avis

Votre note :
2 votes
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?