Critique

CINÉMA

Hannibal Lecter

Pas faim, merci

Le 11 mars 2008

Menu fade et viande trop cuite pour cet accablant navet sans saveur qui marque le début de la faim d’Hannibal le cannibale.

  • Jeds 7 février 2007
    Hannibal Lecter

    Côté scénario :
    C’est Thomas Harris qui s’y colle, ça tombe bien, en tant qu’auteur du bouquin, il n’y avait personne de mieux placé pour ça. On nous raconte donc les origines. Et oui tiens, pourquoi Hannibal est-il devenu cannibale ? L’histoire est assez sympa car elle est en accord avec "l’actualité bankable" du cinéma d’aujourd’hui tout en s’accordant plutôt pas mal dans l’ambiance des autres films. Tout ceci, en parti grâce à l’attitude du personnage principal qui est fidèle à lui-même. Donc, pas de trahison de l’histoire, chouette !

    Côté réalisation :
    A la réalisation, on a Peter Webber, un réalisateur pas encore très célèbre. Il ne tente pas d’en mettre plein la vue. Tout le film est assez sobre, un bon point pour lui. De toute façon, le film n’est pas fait pour en mettre visuellement plein les mirettes donc ça tombe bien. Il n’y a aucun problème majeur de réalisation. Le seul petit reproche, c’est que la réalisation est vraiment trop propre justement. Trop impersonnelle. Mais comme elle reste très bonne, ça ne pose pas de problème.

    Côté Acteurs/Personnages :
    Incroyable, après les français qui jouent les méchants dans les films américains, on a droit aux français héros de films américains ! Quelle surprise de voir Gaspard Ulliel incarner Hannibal. Et quelle surprise de voir qu’il est excellent dans ce rôle. Mais ma mention spéciale ira pour Gong Li qui, en plus d’être de plus en plus belle de film en film, est vraiment merveilleusement convaincante dans ce film. Les personnages, quant à eux, sont vraiment très intéressants. On sent bien que leur vie ne se résume pas à être de simples figurants, on sent le passé et le poids de la vie sur leurs épaules. Ca fait du bien de voir des personnages qui ne sont pas superficiels de temps en temps !

    Mon sentiment en sortant de la salle :
    Bon que ce soit clair, Hannibal Lecter : l’origine du mal est un bon film. J’ai été épaté par la prestation de Gong Li dans ce film. Je crois que cette actrice est intemporelle tellement le temps n’a pas d’effet sur elle. Donc ce fut une agréable surprise. Malgré tout, je suis un peu resté sur ma faim car tout ce film me fait seulement penser à une intro de 2h. On n’entre vraiment dans les choses qu’à la fin du film et les questions que je me posais sur Hannibal (pourquoi est-il devenu un tueur en série ?) (pourquoi mange-t-il ses victimes ? etc.) et bien..... C’est triste à dire mais.... je me les pose encore...... C’est le seul vrai côté négatif que je trouve à ce film. Toujours est il que je le conseille vivement aux fans de ce personnage car c’est toujours très agréable d’en savoir plus sur des personnages aussi fort au cinéma.

Votre avis

Votre note :
1 vote
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?