Critique

BD

La maison aux souvenirs – la chronique BD

Le 9 mars 2020

Nicolas Delestret écrit et dessine cette double histoire mêlant un présent hivernal et linéaire à un passé explosé et déconstruit qui surgit par petites gouttes. Et c’est l’assemblage de ses gouttes qui va permettre à chacun – lecteur et protagonistes de l’histoire – de comprendre les événements anciens.

Galerie photos

Nicolas Delestret / Grand Angle

Votre avis

Votre note :
0 vote
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?