Critique

BD

L’insoutenable légèreté du slip – La chronique BD

Le 2 décembre 2019

L’insoutenable légèreté du slip nous offre un duo de choc en la présence de Kévin et Erwin, que tout oppose, sauf peut-être leur humour bête – normal pour deux animaux - et noir – étrange pour une BD en couleur -.

Galerie photos

Gunter / Bamboo

Votre avis

Votre note :
0 vote
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?